L’empreinte optique sans transfert implantaire : mythe ou réalité ?

Les techniques conventionnelles en prothèse fixée sont désormais obsolètes. Pendant des années, elles ont été les seules à pouvoir satisfaire les besoins du spécialiste dentaire en réhabilitation buccale. Aujourd’hui, leurs limites telles que les arrachements, les bulles ou autres types de déformations sont clairement identifiées. L’application des nouvelles technologies et outils numériques dans le cabinet dentaire ont propulsé l’implantologie dans le 21ème siècle. L’empreinte optique et son pendant la CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur) ont révolutionné les pratiques des cabinets dentaires. Explications.

Reminéralisation des lésions érosives : intérêts des complexes phospho-calciques

Nombreux sont les patients qui se présentent dans un cabinet dentaire en se plaignant de décoloration dentaire et d’hypersensibilité. Des études révèlent que la majorité de ces patients souffrent en réalité de lésions érosives dentaires. Situation inquiétante, qu’un spécialiste dentaire lie immédiatement à un possible déséquilibre chimique de l’environnement buccal. Quelles pourraient être la cause de cette situation ? Et comment les complexes phospho-calciques interviennent dans le traitement d’une maladie jusqu’alors quasiment irréversible ? Voici ce qu’en dit un dentiste.

Modalités de prescription des antibiotiques par les chirurgiens-dentistes 

Un spécialiste dentaire est régulièrement amené dans l’exercice de ses fonctions à prescrire des antibiotiques à ses patients. Pour autant, si ces antibiotiques peuvent s’avérer efficaces pour traiter certains symptômes, leur prescription par un dentiste doit être appropriée et justifiée. Pour vous aider à identifier les types de soins prescriptibles en cabinet dentaire, voici quelques…

Extrusion sous-gingivale : comment faire ?

Suite à une lésion sous-gingivale qui entraîne la fracture coronaire, le spécialiste dentaire pratique une extrusion orthodontique de la dent.
Cette intervention nécessitera un diagnostic très poussé par le dentiste pour déterminer la force du traitement à appliquer. Le rétablissement de l’espace sous-gingival constitue une étape indispensable et accessible en cabinet dentaire.